la gueule ouverte

Entretien avec Pierre Bitoun, co-auteur du livre Le sacrifice des paysans, une catastrophe sociale et anthropologique

Entretien avec Pierre Bitoun, co-auteur du livre Le sacrifice des paysans, une catastrophe sociale et anthropologique (L’Echappée, octobre 2016, 330 p.)
LGO : Dans votre livre, co-écrit avec Yves Dupont, vous vous définissez comme des socioanthropologues. Qu’entendez-vous par là ?
PB : Vaste question ! Se définir comme socioanthropologue, c’est d’abord se considérer comme l’héritier d’un large courant de pensée dans lequel on retrouve des auteurs tels que Georges Balandier, Pierre Clastres, Émile (...)

Derniers articles

  • En route pour un Forum Social Mondial Antinucléaire

    En route pour un Forum Social Mondial Antinucléaire, à Paris, du 2 au 4 novembre 2017
    Depuis le premier Forum Social Mondial (FSM) à Porto Alegre en 2001, le mouvement altermondialiste s’est étendu et consolidé. Des FSM ont eu lieu en Amérique latine, en Asie, en Afrique et, en août 2016, en Amérique (...)

  • IIe RENCONTRES INTERNATIONALES SUR L’ÉCOLOGIE...

    , par Pala

    IIe RENCONTRES INTERNATIONALES SUR L’ÉCOLOGIE SOCIALE
    Suite aux Ières Rencontres de l’Ecologie sociale à Lyon, en 2016, auxquelles La Gueule Ouverte a participé, nous transmettons le programme établi par le comité d’organisation des Rencontres à Bilbao, qui auront lieu du 27 au 29 octobre 2017. Pour (...)

  • Déluges, 24ème épisode : l’oubli de la crue

    , par adorde

    La Mairie de Saintreuil, commune située en zone inondable, avait été prévenue à temps du risque de débordement de la Seine, et avait fait mettre en place les mécanismes de prévention indispensables. Jeanne-Maria avait pris rendez-vous à la Mairie avec le responsable de la gestion des risques (...)

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.