Références

Cette rubrique réunit divers textes ou extraits majeurs plus ou moins connus, libres de droits ou repris avec accord des ayant droit, de différents penseurs, chercheurs, artistes, littérateurs, poètes qui ont porté sur la vie en société comme sur la façon d’être au monde des humains et des non-humains un regard lucide, clairvoyant, éclairant, lumineux. Cette remarque vaut pour les auteurs féminins comme pour les auteurs masculins. Nous les remercions de leur apport à l’humanité en les publiant ici, à nouveau. Afin que nul de ces éclairs ne meure tout-à-fait...

Articles de cette rubrique

  • Pages de sociologie préhistorique. Elisée Reclus.

    , par Pala

    Elisée Reclus fut considéré comme le plus grand géographe de son temps. Quasi inventeur de la géographie sociale ou humaine, il fut l’ami de Kropotkine, autre géographe de la deuxième moitié du XIXème siècle. Tous deux étaient aussi historiens de l’humanité, c’est-à-dire anthropologues. On trouvera ici un (...)

  • “ Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes ”. Elisée Reclus.

    , par Pala

    Elisée Reclus, considéré comme le plus grange géographe de son temps (seconde moitié du XIXème siècle), fut aussi un des premiers "écologistes", à la manière de Thoreau ou Emerson aux Etats-Unis, un peu plus tôt. Le premier, avec "Walden ou la vie dans les bois", le second avec "Nature" ont posé les bases (...)

  • La Force des forts - Jack London

    , par Pala

    "Les paraboles ne mentent pas mais les menteurs s’en servent." Lip-King "Le vieux Barbe-en-Long fit une pause dans son récit, lécha ses doigts pleins de graisse et les essuya sur ses flancs laissés à découvert par le fragment usé de peau d’ours qui constituait son unique vêtement. Accroupis sur leurs (...)

  • La Planète malade - Guy Debord

    , par Pala

    "La « pollution » est aujourd’hui à la mode, exactement de la même manière que la révolution : elle s’empare de toute la vie de la société, et elle est représentée illusoirement dans le spectacle. Elle est bavardage assommant dans une pléthore d’écrits et de discours erronés et mystificateurs, et elle (...)