Sur Anselm Jappe, avec Karl Marx et la Décroissance - commentaires Sur Anselm Jappe, avec Karl Marx et la Décroissance 2017-01-10T20:06:01Z http://lagueuleouverte.info/Sur-Anselm-Jappe-avec-Karl-Marx-et-la-Decroissance#comment53 2017-01-10T20:06:01Z <p>Merci de ces précisions, que je partage. Continuons à creuser là-dessus. C'est clair en tout cas que la mouvance de la critique de la valeur est bien une approche d'intellectuels et d'universitaires.</p> Sur Anselm Jappe, avec Karl Marx et la Décroissance 2017-01-09T15:44:11Z http://lagueuleouverte.info/Sur-Anselm-Jappe-avec-Karl-Marx-et-la-Decroissance#comment51 2017-01-09T15:44:11Z <p>Les tenants de la critique de la valeur essayent de reprendre certains apports de Marx en distinguant un Marx "exotérique" d' un Marx "ésotérique", ils n'ont jamais nié que Marx était productiviste. Simplement, ils notent des contradictions chez lui et ils essayent de reprendre une analyse de la valeur d'un point de vue plus anthropologique et social que juridique.<br class="autobr" /> Autrement dit, on condamne la CULTURE bourgeoise qui "ne peut exister sans bouleverser constamment les moyens de production" et on y inclut le prolétariat, on rejette donc la lutte des classes, c'est un ensemble qu'il faut rejeter, une culture occidentale qui a failli.</p> <p>Quant on critique le travail abstrait, on signifie que le travail qui était lié à la tâche a été remplacé par un travail dominé par le quantitatif, le coût moyen pour produire tout et n'importe quoi. Autrement dit on ne s'occupe plus de la finalité du travail et c'est là qu'est le problème. Comment redonner du sens au travail, pour Jappe il faut tout abolir : argent, monnaie, échanges, mais pas le travail en soi, juste le travail abstrait dominé par l'horloge...par contre la société de demain ne peut pas sortir d'un chapeau elle doit sortir d'alternatives déjà existantes, or c'est là que la théorie de la valeur a une faiblesse, car tout sort de la tête de ses concepteurs, et rien de la réalité. On revient à la critique du marxisme faites par le marxiste Karl Korch en 1923, qui proposait aussi d'intégrer le socialisme utopique et de lancer des alternatives pour annoncer le monde de demain.</p>